Côte d'Ivoire

Have you visited the Cote d'Ivoire page?

Sub Categories

Documents

13 September 2018
English

Production Durable De Cacao En Côte d’Ivoire : Besoins Et Solutions De Financement Pour Les Petits Producteurs

uploaded by Michael Muratha

MESSAGES CLEFS
◾L’agroforesterie pourrait être un élément essentiel de la réponse apportée à la situation
critique des forêts ivoiriennes. Elle permettrait également d’assurer le futur de la cacaoculture,
un secteur clef de l’économie du pays.
◾Pour cela, une définition nationale de l’agroforesterie incluant des éléments quantitatifs est
nécessaire pour orienter les investissements de manière cohérente avec les objectifs politiques
nationaux. Elle harmoniserait les objectifs socio-économiques et environnementaux.
◾Cette étude met en lumière plusieurs éléments pouvant guider le développement de cette
définition. Celle-ci devra prendre en compte les facteurs qui influencent les rendements
cacaoyers dans l’arbitrage entre coûts et bénéfices environnementaux et économiques
pour les différents acteurs de la chaîne de valeur cacao.
◾La transition vers l’agroforesterie peut entraîner un manque à gagner de plusieurs années.
Compte tenu de l’absence d’épargne des planteurs, des mécanismes de compensation de
ce manque à gagner lors des premières années de transition doivent être formulés.
◾La diversification des revenus du petit producteur à moyen terme grâce à l’introduction de
systèmes agroforestiers représente une opportunité d’amélioration de son niveau de vie et
une protection face à la fluctuation des cours du cacao en monoculture.

13 September 2018
English

Economic and Financial Challenges to Scaling Up Sustainable Cocoa Production in Côte d’Ivoire Executive Summary

uploaded by Michael Muratha

KEY MESSAGES
◾Agroforestry can play a key role in addressing the critical situation of Ivorian forests. It would also ensure the future of cocoa farming, a key sector of the country’s economy.
◾To that end, a national agroforestry definition including quantitative elements is needed to guide investments consistently with national policy objectives. It would also harmonise socioeconomic and environmental objectives.
◾This study highlights several elements that can guide the development of this definition. The latter should consider the factors that influence cocoa yields in the arbitration between environmental and economic costs and benefits for the different actors in the cocoa value chain.
◾The transition towards agroforestry can lead to a shortfall of several years. Given the plantation owners’ lack of savings, compensation mechanisms for this shortfall in the first years of transition must be formulated.
◾The diversification of smallholder income in the medium term through the introduction of agroforestry systems represents an opportunity to improve his/her standard of living and protect against the fluctuation of cocoa prices in monoculture.

15 January 2018
French

Cartographie des bénéfices multiples de la REDD+ en Côte d’Ivoire [Low resolution]

uploaded by Miriam Guth

Hyperlinks - High resolution; Low resolution

Citation:

Paulus Maukonen, Lera Miles, Inza Koné, Karim Ouatara, André D. Kof, Adama Bakayoko, Marcel Yao, Erick Landry Konan, Serge Pacôme Kassi et toute l’équipe de la Cellule S& MNV du SEP REDD+ (2017) Cartographie des bénéficies multiples de la REDD+ en Côte d’Ivoire. Rapport d’étude préparé par UNEP-WCMC au nom du Programme ONU REDD, Cambridge, UK.

Summary:

REDD+ est centré sur le principe fondamental selon lequel, grâce à des pratiques d’aménagement forestier plus durables, il est possible de réduire les émissions de GES produites par la déforestation et le secteur forestier et d’accroître la capacité du secteur forestier à agir comme puits de carbone. En outre, REDD+ peut apporter des avantages aux pays, tels que les paiements basés sur les résultats pour chaque tonne d’émissions de carbone réduites ou supprimées, la reconnaissance internationale des résultats d’atténuation et d’autres avantages non carbone pour l’environnement, l’économie et la société. La gamme complète des avantages qui peuvent être obtenus grâce à la REDD+ est appelée « bénéficies multiples ». L’utilisation de l’analyse spatiale peut aider à mettre en évidence la distribution de ces valeurs forestières à travers le paysage dans un format accessible. Les cartes peuvent ainsi constituer un apport précieux à la planification de la REDD+, en indiquant les domaines où le potentiel de promotion des avantages multiples de certaines actions REDD+ peut être plus élevé. L’analyse spatiale peut également indiquer où les forêts et leurs valeurs ont été affectées par la déforestation et la dégradation et où ces valeurs peuvent être les plus menacées à l’avenir.

15 January 2018
French

Cartographie des bénéfices multiples de la REDD+ en Côte d’Ivoire [High resolution]

uploaded by Miriam Guth

Hyperlinks - High resolution; Low resolution

Citation:

Paulus Maukonen, Lera Miles, Inza Koné, Karim Ouatara, André D. Kof, Adama Bakayoko, Marcel Yao, Erick Landry Konan, Serge Pacôme Kassi et toute l’équipe de la Cellule S& MNV du SEP REDD+ (2017) Cartographie des bénéficies multiples de la REDD+ en Côte d’Ivoire. Rapport d’étude préparé par UNEP-WCMC au nom du Programme ONU REDD, Cambridge, UK.

Summary:

REDD+ est centré sur le principe fondamental selon lequel, grâce à des pratiques d’aménagement forestier plus durables, il est possible de réduire les émissions de GES produites par la déforestation et le secteur forestier et d’accroître la capacité du secteur forestier à agir comme puits de carbone. En outre, REDD+ peut apporter des avantages aux pays, tels que les paiements basés sur les résultats pour chaque tonne d’émissions de carbone réduites ou supprimées, la reconnaissance internationale des résultats d’atténuation et d’autres avantages non carbone pour l’environnement, l’économie et la société. La gamme complète des avantages qui peuvent être obtenus grâce à la REDD+ est appelée « bénéficies multiples ». L’utilisation de l’analyse spatiale peut aider à mettre en évidence la distribution de ces valeurs forestières à travers le paysage dans un format accessible. Les cartes peuvent ainsi constituer un apport précieux à la planification de la REDD+, en indiquant les domaines où le potentiel de promotion des avantages multiples de certaines actions REDD+ peut être plus élevé. L’analyse spatiale peut également indiquer où les forêts et leurs valeurs ont été affectées par la déforestation et la dégradation et où ces valeurs peuvent être les plus menacées à l’avenir.

08 December 2017
English

Données forestières de base pour la REDD+ en Côte d'ivoire – Cartographie de la dynamique forestière de 1986 à 2015

uploaded by Thilal Nanayakkara

Ce document définit la dynamique forestière en Côte d’Ivoire par télédétection concernant trois années pivot (1986, 2000, 2015) en Côte d’Ivoire. Les résultats de cette étude montrent que la couverture forestière a fortement régressé de 1986 à 2015 (7 850 864 ha en 1986, 5 094 452 ha en 2000 et 3 401 146 ha en 2015). Les taux annuels de déforestation sont de 3,04 % sur la première période et de 2,66% sur la seconde période. Les forêts de la Côte d’ivoire ont ainsi presque disparues en dehors du Parc National de Taï et la réserve du N’zo.

Select/Unselect all
Asia-Pacific Free Prior and Informed Consent (FPIC) Repository
Assembly
Banners
Benefit Distribution
Briefs, Brochures, Booklets and Leaflets
Capacity Building Resource
CNA
Communicating REDD+
Community-based REDD+
Executive Board
Forest Governance
FPIC
FPIC Lessons Learned and Recommendations
FPIC Videos and Audio
FPIC_Communications_Materials
FPIC_Guidelines
FPIC_Principles
FPIC_Reports
FPIC_Training_Manuals
Gender
General
General Reports
Green Economy
Institutional Reports
Legal Preparedness
Lessons learned
Multiple Benefits
MVR and Monitoring
National Programmes
National REDD+ Strategies
NFMS/REL
Partners
Photos
Policy Board
Poster
Presentation
REDD+ Academy
REDD+ Finance
REDD+ Strategy
Safeguards
Stakeholder Engagement
Support to National REDD+ Actions (SNA) Global Programme
Targeted support
Tenure Security
What is REDD+?
Select/Unselect all
Africa
Asia-Pacific
Global
Latin America and the Caribbean
Select/Unselect all
Select/Unselect UN-REDD Programme Partner Countries
Select/Unselect Other REDD+ countries
Angola
Argentina
Australia
Bangladesh
Belize
Benin
Bhutan
Bolivia (Plurinational State of)
Brazil
Burkina Faso
Burundi
Cambodia
Cameroon
Canada
Central African Republic (the)
Chad
Chile
China
Colombia
Congo (the)
Cook Islands
Costa Rica
Côte d'Ivoire
Democratic Republic of the Congo (the)
Denmark
Dominica
Dominican Republic
Ecuador
El Salvador
Equatorial Guinea
Ethiopia
European Union
Fiji
Finland
France
Gabon
Gambia
Germany
Ghana
Guatemala
Guinea Bissau
Guyana
Honduras
India
Indonesia
Italy
Jamaica
Japan
Kenya
Kiribati
Lao Peoples' Democratic Republic (the)
Liberia
Luxembourg
Madagascar
Malawi
Malaysia
Mali
Marshall Islands
Mexico
Micronesia, Fed. States of
Mongolia
Morocco
Mozambique
Myanmar
Nauru
Nepal
Netherlands (the)
New Zealand
Niger
Nigeria
Niue
Norway
Pakistan
Palau
Panama
Papua New Guinea
Paraguay
Peru
Philippines (the)
Republic of Guinea
Republic of Korea
Rwanda
Samoa
Senegal
Sierra Leone
Singapore
Slovenia
Solomon Islands
South Africa
South Sudan
Spain
Sri Lanka
Sudan (the)
Suriname
Sweden
Switzerland
Tanzania
Thailand
Togo
Tonga
Tunisia
Tuvalu
Uganda
United Kingdom
United States of America
Uruguay
Vanuatu
Viet Nam
Zambia
Zimbabwe
Select/Unselect all
FAO
UNDP
UNEP
UNFCCC
Meet all selected criteria